Logiciel Optimisation des périodicités d'étalonnage, méthode opperet

Espace client

La méthode OPPERET

Développée par le CFM, la méthode Opperet est une approche fondée sur l’analyse du risque qui permet d’optimiser les périodicités d’étalonnage équipement par équipement.
Basée sur un procédé rationnel, la méthode Opperet conjugue votre expérience métier et la connaissance des facteurs influant sur la qualité de vos mesurages.
S’appuyant sur cette méthode, le logiciel Opperet2 vous aide à déterminer la périodicité de vérification d’un instrument de mesure ou d’une famille d’instruments de mesure en tenant compte des différents facteurs qui peuvent influencer cette périodicité.

Facteurs d'influence

La méthode Opperet ne se contente pas de suivre la dérive d’un instrument, elle intègre la notion de risque et tous les facteurs qui peuvent dégrader ou améliorer la qualité de la mesure sans oublier les contraintes de coût ou d’organisation.
Il est important de définir les différents critères qui interviennent dans le choix de la périodicité.
Ces critères (facteurs d’influence) peuvent être de différentes natures : métrologique, économique, organisationnelle, risque accepté par l’entreprise. 

L'éfficacité en cinq points

Optimisation
Calculer les intervalles de confirmation métrologique des équipements de mesure, de manière optimale.

Maîtrise
Garantir, en toute conformité, les performances de l’instrument de mesure.

Qualité
Maintenir le niveau de fiabilité du parc d’équipements de mesure.

Economie
Réduire significativement le coût global de la métrologie dans l’entreprise.

Audit
Justifier des nouvelles périodicités, grâce aux résultats d’analyse.

Interface

Opperet2 communique avec Split4, logiciel de gestion de parcs de moyens de mesure.
Cette interface permet la mise à jour automatique du planning des interventions et de la fiche de vie des équipements de mesure à partir des périodicités optimales calculées par Opperet2.